World in Photo au Canada

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 24 avril 2008

NEEEEW PLACE!!!

Comme certains l'auront deja compris, j'ai été contraint de déménager début avril. Le choix n'a pas été simple et j'ai malheureusement été pris de court! J'ai été obliger de déménager dans un complexe de 4 tours neuves avec équipements de sport intégrés (mais Quentin en parlera mieux que moi...) en plein downtown.

Un malheur en entraînant un autre, je me suis vu contraint d'emménager au 22eme étages avec la vue qui va avec:

Attention gamin!

Trêve de plaisanteries! Vous l'aurez compris dans cette première partie (qui sera donc suivi par la partie sport), je vais plutot bien! Le comble c'est que j'ai emménager avec deux coréens, Clark le sportif et Bekham le fou qui chante tout le temps qui se sont révéler très accueillant! A part leur bouffe a l'odeur atroce, le Kimchi a base de choux, tout est parfait. Cette fois ci je sens vraiment que je suis dans une coloc, avec des échanges, on mange et on boit des coups ensemble...

Nous avons donc deja pourri Bekham qui cumule un gros emploi du temps et une mauvaise organisation... et qui a la facheuse tendance a s'endormir avec son ordinateur. Notez qu'il dort avec la souris sur lui:

Il ne nous en fallait pas plus:

lundi 21 avril 2008

La feuille d’erable et un peu plus...

Voila un bon bout de temps que je n’ai pas ecrit, pardon mais finalement j’ai passé peu de temps chez moi, toujours barre a droite a gauche.

Hier nous etions donc le 20 avril ce qui s’ecrit 4\20 ici et un canadien nous a parle d’une grande fete commune en plein centre ville qui a lieu tous les 20 avril a 4h20 PM ou les protagonistes peuvent apparemment fumer de la weed (Marijuana pour les novices).

Nous n’etions pas sur d’avoir vraiment compris ce que ce canadien nous disait mais toujours est-il que notre curiosite nous a pousse a aller voir ca de plus prêt et voila qu’en plein Coeur de Vancouver nous nous sommes retrouve avec quelques 5000 personnes dans un nuage de fumee qui sentait bon les elephants roses.

Une vision incroyable, 5000 personnes en train de fumer de la drogue dans un pays ou cela est interdit et tout cela encadre par les flics s’il vous plait.

Les gens ici sont vraiment ouvert d’esprit et tres tolerant envers autrui, pour ce qui est de la drogue en tout cas, et de plus on peut vous dire que le materiel est tres bon (a savoir si on nous la dit, je ne sais pas!).

Au passage quand on se promene tout les jours dans Vancouver on passe forcement a un endroit ou tout d’un coup on sent cette forte odeur de weed de quelqu’un qui fume, le jeu etant de le retrouver ce qui n’est pas toujours evident non pas parce qu’il se cache mais parce que la personne peut etre a plus de 30 metres de vous: leur weed sent tres fort (elle defonce autant qu’elle sent au dire de certains, une des meilleures du monde).

Greg devrait se motiver prochainement pour un petit post sur sa collocation incroyable qu’ il a maintenant depuis 3 semaines (vous comprendrez pourquoi je ne suis pas souvent chez mo

Sur ce je vous fait des bisous et promis, je vais ecrire plus souvent.

Vive la feuille d’erable.

lundi 7 avril 2008

Ch’uis pas gros!

Je me marre a chaque fois que je lis les posts de Greg car c’est toujours un plaisir de voir comme on aime se charier.

Ce qu’il ne vous a pas dit sur la photo du avant-apres ou je suis torse nu c’est que seulement 5 minutes separent les deux photos, elles sont prises le meme jour, une simple modification de la position du bassin et de l’expression du visage faisant le reste.

Ce soir je suis donc aller profiter des nouvelles commodites de l’appartement de Greg, c’est a dire une piscine de 25m, un grand Jacuzzi, un sauna, un hammam et une belle salle de sport avec pleins des machines pour se faire mal.

C’etait tout simplement genial et j’ai eu un grand plaisir a profiter de l’espace tout seul, Greg et Solal etant a une petite sauterie avec ses nouveaux roommates (colocataires).

Solal est un francais que j’ai rencontre il y a deux jours et qui, après 7 mois d’etudes a Montreal, a decide d’arreter et de traverser le Canada, un sac a dos comme compagnon, et bim droit devant.

Comme il avait une bonne trogne et que ca me fait marrer de l’aider, je lui ai propose de dormir a la maison 2-3 nuits, le temps que celui-ci fasse un peu le tour de Vancouver.

J ai egalement revu il a 4 jours Tobias, l’ australien, celui ci etant revenu de son periple a travers le Canada et New York, et a l’occasion d’une petite biere (ou deux), Solal etant la, nous avons pu debattre, par l’avis de chacun, des endroits sympas qu’il fallait visiter.

Tobias n’ayant pas oublie notre derniere soiree commune avant son depart, il n’a pas manqué de me demander des nouvelles de mon appareil photo (petit con va).

Pour ce qui est de l’avenir je devrais changer prochainement de boulot, Fred ayant trouve apparemment un bon filon pour se mettre de l’argent plein les popoches en vendant du gaz a des particuliers (pour ce qui connaisse Fred, on sait comme il est bien porte sur le gaz).

vendredi 4 avril 2008

And Justice for all!

Mardi 25 avait lieu le concert de Justice, petit groupe d'electro francais sans pretention.

Apres une longue journée de boulot plutôt crevante, nous nous dirigeons vers le Commodore Ballroom, cette fantastique salle de concert de 900 places et a la devanture tres vintage:

Nous arrivons autour de 8h et... nous attendons longtemps, loooonnnngtemps... Nous comprenons assez vite que c'est un concert de DJ et donc ça commencera plus tard qu'un concert classique, DAMN! Heureusement, après une bonne heure et demi d'attente, la première partie commence...

Comme toute première partie qui se respecte, c'est très mauvais!!! En plus de nous passer de la soupe, le DJ, que nous appellerons DJ Roberto pour l'occasion, se permet de faire des annonces au micro tel le pire DJ beauf qui mix au Styx de St Arnoult les Garennes... Apres 9 "Wazuuup Vancouver?", nous commencons a nous demander quand est ce qu'il va annoncer l'anniversaire de Jeremy, 12 ans ce soir la...

Finalement DJ Pinpin dégage pour laisser la place a la tête d'affiche. Le rideau tombe et nous decouvrons la scène: Croix catho gigantesque, gros attirail électronique et deux murs de 9 amplis Marshall chacun, il est temps de sortir les boules quies... Les deux messies arrivent et se placent derrière les platines dans le noir et de facon immobiles pour faire monter la sauce:

Le grondement de Genesis commence a se faire entendre et avant d'avoir meme d'avoir le temps de dire ouf, on se fait demonter la gueule par un deluge de basses, c'est parti pour une messe d'1h45...

Contrairement a Daft Punk qui jouait la profusion en terme de lumiere, Justice a opter pour une scène plutôt sobre avec de l'eclairage contre jour mettant en valeur les fumees et donnant une ambiance mystique.

L'album est, bien entendu, profondément remixe pour l'occasion et certain titre comme D.A.N.C.E et Phantom sont particulièrement bien amenés! Les morceaux remixes avec des compositions d'autres groupes sont particulierement jouissif, meme s'ils sont assez rares. Ainsi nous aurons droit a un mechant remixe des Klaxons et a un "Disco Disco" sur-puissant!

Nous confirmons donc sans mal les dires de Ben, Justice en live est très énergique et sans temps mort et ce n'est pas le second rappel qui nous contredira. Les deux frenchies reviennent derrière leurs platines et, avec le plus grand génie du monde, nous balancent le plus violent des riffs de... Metallica, ce a quoi ils ajoutent un beat devastateur! Magnifique

Juste avant de partir, Xavier, le plus petit des deux, se fait plaisir en allant marcher sur la foule tel Jesus... Nous sommes heureux et les canadiens sont sous le charme, extrêmement contents de sortir dans la rue et d'aller gueuler a qui veut l'entendre que Justice est AWESOME!!!

Reprise du sport

Apres bientôt 2 mois de saindoux, nous avons enfin eu l'occasion de nous remettre au sport grâce a Fred et Antoine qui nous ont gentiment invite a partager la salle de sport de leur immeuble.

Tels de bons petits soldats, nous avons immédiatement commence un entraînement draconien pour revenir a notre meilleur niveau:

Quentin, excédé par un nombre de plis au ventre trop conséquent suite a un certain tournage dans le sud, entreprit une longue et rapide course tel Flash!

Le malheureux ne pensait pas souffrir autant et se vider de toute son eau:

Il a beaucoup souffert, mais ses efforts ne furent pas vain:

A venir: session piscine!